top of page

Restitution... et après? 
Restitution... und dann?

Du 23 mai au 06 juin, à Mayence, quatre artistes talentueux et visionnaires d’origine africaine exploreront la thématique de la restitution du patrimoine culturel africain.​

"Le patrimoine culturel africain doit être restitué !" Voici l’avis partagé par de nombreux acteurs culturels et politiques africains. Cependant, alors que de tels arguments ont été défendus et entendus depuis l'époque des indépendances, ce n'est que ces dernières années que de nombreux acteurs de scènes créatives d'ici et d'ailleurs ont pris conscience de la complexité du sujet de la restitution.

Que faut-il restituer ? Comment restituer ces objets ? Une restitution complète est-elle possible ? À quoi ressemblerait la restitution dans 40 ans, tant matérielle qu’immatérielle ?

À travers cette exposition, Cheria Essieke (de New Afro), la curatrice, cherche à lancer une conversation sur l'avenir de la restitution du patrimoine culturel africain, et ceci, en offrant une plateforme aux créatifs d’origine africaine, afin qu’ils puissent s'exprimer au travers de leurs œuvres.

Nous remercions l'Institut français de Mayence, ses partenaires et le Kultursommer Rheinland-Pfalz pour leur soutien à ce projet culturel, que nous espérons voir se développer davantage.

Nous remercions également le Prof. Dr. Markus Messling (Directeur du Centre de recherche Käte Hamburger sur les pratiques culturelles de réparation à l'Université de la Sarre), Dr. Anna-Maria Brandstetter (Curatrice de la Collection d'études ethnographiques (1992 - 2024) et directrice à l’Institut d'ethnologie et d’études africaines à l’Université de Mayence (Déc. 1983 - Mars 2024)) et Clément Ndé Fongang (Doktorand sur Minor Universality à l'université de la Sarr) pour leur participation à notre panel de discussion qui a eu lieu le 24.05.2024, à l'Institut français de Mayence.

Nous aspirons à développer cette exposition et à perpétuer la discussion sur l'avenir de la restitution du patrimoine culturel africain à travers le monde. Par conséquent, nous sommes ouverts à l'idée d'exporter cette exposition en dehors de Mainz. N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé(e) par une collaboration avec nous.

Mais pour commencer, rencontrez les artistes : Chelsea Odufu (réalisatrice, photographe, artiste visuelle), Ibaaku (producteur de musique et DJ), Chidi Nwaubani (artiste multidisciplinaire), Nuits balnéaires (photographe, poète, artiste visuel).

DSC00595_edited (1).webp

Chelsea Odufu

Nigeria, Guyane, Etats-Unis

Chidi.jpeg

Chidi Nwaubani

Nigeria, Royaume-Uni

IBAAKU-9.jpg

Ibaaku

Sénégal

Portrait-Nuits-Balnéaires-(Octobre-2023).jpg

Nuits Balnéaires

Côte d'Ivoire

bottom of page